banner griffon

LE SPORT ET L'ART

DES DISCIPINES INDISSOCIABLES

bodies 01« Je me sens une artiste jusqu’au bout des ongles : quand une personne vient me trouver dans mon club, pour répondre à sa demande je me représente de quelle manière je vais pouvoir lui amener plus de beauté, plus de vitalité, plus de bien être…

En parallèle j’aime l’idée de la faire photographier par des artistes  ! »

 

 

Voilà pourquoi chez Ibé coaching les élèves féminines participent régulièrement à des projets photographiques qui magnifient le corps et transcendent la personnalité.

« Tout ce qui sort du cadre m’inspire : Je serais très triste de n’être qu’une professeur de fitness qui donne des cours de musculation et de remise en forme, je veux une dimension supplémentaire. De toutes façons, je ne considère pas la discipline sur le corps comme une fin, mais comme un moyen ».

bodies 02

mysterioso 01Ibé pourrait incarner un nouveau style, une nouvelle approche d’une pratique sportive «Dandy»

« J’adorerais être qualifiée de coach sportive Dandy, même si ce terme est galvaudé, pour moi le dandysme est une manière de mettre une touche de raffinement ostentatoire dans les actes les plus banals de l’existence : C’est une relation et une conscience au monde exacerbée  avec juste ce qu’il faut de narcissisme que j’assume pleinement. J’aime l’idée que mes élèves se sentent les rois du monde en sortant de mon club ! »

 

mysterioso 02Ibé s’adresse avant tout aux hommes et femmes d’aujourd’hui, c’est-à-dire des personnes sommées de réussir leur vie professionnelle, sociale affective dans un environnement en pleine mutation avec des emplois du temps compliqués.

Son expérience lui témoigne que le corps vitalisé, renforcé est le meilleur tremplin pour accomplir ensuite son projet de vie :
« vous devez passer un examen et avez besoin d’augmenter votre capacité de mémorisation et concentration, faites votre gestuelle sportive: Vous devez lutter contre le burn out, la tension nerveuse : recueillez vous dans vos mouvements. Expérimentez ce que le mouvement produit de positif à l’intérieur de votre corps ».

Pourtant avant de sonder sa différence et d’en faire un atout, Isabelle a souffert d’être en équilibre entre ces 2 mondes : l’art et le sport.

« On me regardait comme une personne bizarre et à ce moment là, ce n’était pas un jugement favorable…J’avais du mal à savoir qui j’étais, je n’arrivais pas à entrer en relation avec les autres et ma vision du monde extérieur était mauvaise. La création d’entreprise m’a fait devenir moi-même, enfin… »